Martin Margiela

Printemps – Eté 2013 - La Maison peu orthodoxe, non conventionnelle et parfois absurde qu’est Maison Martin Margiela présenta ce qui semblait être une collection plus sexy, plus adulte et moins psychopathe que les précédentes. Les robes bustier bandeau, les jupes portefeuille au drapé moulant et les vêtements du soir noirs étaient très portables avec leurs fabuleux ourlets évasés. Les looks dominants étaient ici des coupes carrées et des bustiers, accompagnés de drapés, de plissés et de plis, que l’on retrouva dans d’autres collections de la Fashion week parisienne. Les pantalons étaient serrés et hauts à la taille, mais tombaient amplement jusqu’au sol. Malgré cela, la collection restait Margiela, authentifiée par la présence de styles uniques et décalés : on vit des poches surdimensionnées, des pièces restrictives avec des cache-épaules serrés et des multitudes de superpositions partant du cou jusqu’au sol. Les couleurs étaient simples : chair, gris, blanc et noir, l’accent étant plutôt mis sur les formes. Les robes du soir étaient larges, amples et portées avec des pantalons, mais plus portables que celles des saisons précédentes.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>