Rick Owens

Printemps/Eté 2012 - L’allure féérique de la collection et l’atmosphère sombre du spectacle frisaient le psychotique. De grandes robes sac se laissaient tomber et traînaient sur le sol. Les vêtements ne donnaient pas forme à la silhouette, mais plutôt étaient moulés autour du corps. Les blousons de cuir représentatifs de Owens prirent de nouvelles formes cette saison : des longueurs exagérées avec des cols remontés ou des manches arquées – lorsqu’ils étaient associés à de longues jupes noires, ils prenaient une dimension très théâtrale. Les ourlets sur les jupes et les pantalons étaient sculptés en arches afin de révéler les sandales dorées dessous, ou bien étaient arrangés autour de la cheville, ce qui accentuait l’effet baggy et tombant des pantalons à entre-jambe rabaissé. Pour donner une forme nouvelle aux hauts surdimensionnés, de la scordelette ‘enroulait autour des tuniques, des hauts et des manteaux et les retenait de manière nonchalante. La palette de couleurs, concentrée sur du blanc, du gris et du noir avec de temps en temps une touche de fauve, accentuait la nature robotique de la collection.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>