Dolce & Gabbana

Printemps/Eté 2011 - Cette collection peut être résumée en un mot : magnifique. Les styles, les formes, les motifs, les couleurs, tous concentrés en une magistrale, sublime collection. L’accent prédominant sur le blanc créait une palette angélique. L’effet est renforcé par la dentelle et le crochet : tous deux donnent un joli fini aux ourlets et ils ôtent l’ennui aux encolures pudiques. On ressentait l’aisance d’un clin d’œil au style bohème avec de grosses créoles dorées, des colliers d’or exubérants et des sacs décorés. Des bourgeons tendres, des corsets de dentelle, des jolies manches ballon et des grande robes flottantes créaient un allure fraîche et insouciante. Le tout était adouci par la délicatesse de la dentelle blanche, de la soie et du crochet. Des touches de léopard et de noir épiçaient un peu les choses et tranchaient avec la prédominance du blanc. Des robes noires chic et élégantes se glissaient entre les tenues blanches pour donner une allure plus sérieuse. D’autres robes noires rendaient la collection plus pointue, en rupture avec la féminité pure. La collection se termina avec élégance (comme s’il y avait eu besoin de plus). Des enluminures argent sur des robes blanches délicates, des robes et des hauts donnèrent à la fin du défilé une note d’éclat. Éblouissant savoir-faire, élégance et finesse. Dolce & Gabbana ont créé là une collection fabuleuse.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>