Yves Saint Laurent

Automne/Hiver 2012-13 – Stefano Pilati a présenté sa collection automne-hiver 2012-13 à la Sorbonne sur un fond de mots de Warhol gribouillés à la craie, et avec en bande-son une discussion avec Sam Wagstaff, un conservateur et collectionneur Américain. Les références à l’art étaient évidentes et donnaient l’impression d’être dans une galerie. Les vêtements, cependant, racontaient une histoire complètement différente, de sexe et de pouvoir, de luxe et de séduction. Une fois encore le costume fut mis à l’honneur dans cette collection, Pilati en montrant un côté plus sombre dans des tons de noir, gris et blanc mais avec des peaux et des boucles de métal. De larges brides de métal doré sur les bottes et les chaussures ainsi que l’usage subtil de résilles, de panneaux de cuir et de boutons clous traduisaient le look de l’assassin, du prédateur, ou de l’homme qui connaît toutes les réponses mais à qui personne n’ose poser de questions. L’homme raffiné coutumier au label n’est pas perdu, mais dans cette collection il joue à la séduction, et j’ai envie de jouer aussi.

Jemma De Blanche

Ecrit par Jemma De Blanche

Jemma De Blanche is a fashion and lifestyle journalist with a background in marketing and copy-writing, is in awe of all things creative and loves getting lost in a good book, a beautiful picture or the creativity of new collection. Jemma handles the Fashion in Film pages and the Men's catwalk reviews.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>