Christian Dior

Automne/Hiver 2012-13 - Toutes les attentes dont ce défilé Dior faisaient l’objet n’ont pas besoin d’être justifiées par de longues explications, il suffit d’un simple nom : Raf Simons. Dans un décor couvert de fleurs jusqu’au plafond, Simons allait présenter sa première collection Dior Couture. Renommé pour ses habitudes minimalistes, et fidèle à sa réputation au début du défilé avec des vestes noires impeccables, des tailles soulignées emblématiques de Dior et des pantalons cigarettes longilignes, il changea rapidement de ton. Maintenant, les pantalons étaient portés sous des robes bustier – nettes et modernes avec des broderies élégantes – les robes étant coupées court de manière à donner une nouvelle dimension aux longues robes haute couture typiques. Les mannequins avaient les cheveux lissés et des touches modernes de rouge à lèvre rouge et de fard à paupières. Cela dit, des références historiques à Dior furent établies : des robes bustier, des tailles de guêpe, et des jupes arrivant jusque mi-mollet. La connexion entre l’ancien et le nouveau symbolisait la nouvelle ère de Dior avec Raf Simons aux commandes – toute trace de Galliano avait été effacée.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>