Les Yeux De Laura Mars (1970)

La mode était omniprésente dans ce film, principalement car le personnage de Faye Dunnaway est une photographe de mode, qui ne manque pas de piment. Elle se spécialise dans l’esthétisation de la violence, dans un style sombre et menaçant. Le film, reprenant le genre italien Giallo, est basé sur le style émanant des scènes de meurtre, reproduites pour transcrire l’horreur mêlée d’érotisme et de mystère, en accord avec le genre. On y voit de la fourrure et de la dentelle, des cuirs et des matériaux bruts, et même les vêtements plus doux, moins pudiques portés pendant les séances photos ont un quelque chose de glamour et de sensuel. Helmut Newton, qui contribuait régulièrement à Vogue et à d’autres célèbres magazines de mode, se spécialisait dans le même genre de photographie que le personnage du film, est l’auteur des clichés à couper le souffle qui y figurent.

 

Jemma De Blanche

Ecrit par Jemma De Blanche

Jemma De Blanche is a fashion and lifestyle journalist with a background in marketing and copy-writing, is in awe of all things creative and loves getting lost in a good book, a beautiful picture or the creativity of new collection. Jemma handles the Fashion in Film pages and the Men's catwalk reviews.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>