Valentino

Printemps – Eté 2013 - Inutile de chercher ailleurs, Valentino est synonyme de robes sages, délicates et ultra féminines. C’st un axiome ancien et qui à ce jour ne perd rien de son absolutisme. La palette de couleurs était typique de Valentino : des rouges, des noirs, du chair et des blancs, toutes très portables et se traduisant sur de nombreuses matières telles que les mousselines et les dentelles les plus fines. Il y avait de petites incisions le long des jupes, sur le buste et autour de la taille donnant un peu de piquant à des pièces autrement innocentes et adorables. Parfois, les notes piquantes se faisaient plus fortes, avec des robes de cuir noires sous des manteaux rouges avec des manches en mousselines ou, plus tard, en peau de serpent. Des robes blanches ravissantes arboraient des bavettes et des manches ballon couleur chair, et les créations à base de broderie anglaise étaient hautement désirables. Des combinaisons venaient se faufiler entre les robes, elles étaient amples, à manches longues, avec une taille soulignée et une petite manche. Pour le final, apparurent des maxi-robes somptueuses aux imprimés fleuris ou en dentelle, le paroxysme de tout ce que Valentino représente – des vêtements resplendissants.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>