Gareth Pugh

Printemps – Eté 2013 - Gareth Pugh nous embarqua dans un spectacle figurant le sinistre et un tant soit peu effrayant aux accents hispaniques. Cette tendance était incarnée par la première mannequin, drapée de noir de la tête aux pieds – son visage recouvert d’un voile noir théâtral accroché haut sur le dessus de la tête. Tout aussi théâtraux figuraient de longs cols qui montaient jusqu’aux oreilles. Il y eut beaucoup de cuir, façonnant des corsets rigides ajustés, des manches et des leggings; tout cela porté avec de l’ombre à paupière rouge ensorcelante, du rouge à lèvre et des ongles pareils à des griffes. La silhouette causait des frissons avec ses immenses manches évasées et des pantalons pattes d’eph exagérés. Certaines capes n’auraient pas été hors de propos pour Dracula, le noir étant la couleur de prédilection. L’élément clef était la quasi-absence de peau à travers le défilé, les robes étaient en effet portées sur des leggings noirs et des bottines . Quelques soupçons de métal argenté, de rouge et de blanc rappelaient la prédominance des superpositions et du look brut, avec des bords francs et effilochés, ainsi qu’une abondance de franges. Les longueurs se voulaient imposantes avec des maxi-robes et des pantalons balayant le sol, et les tenues du final formaient comme une cascade de capes et de volants.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>