Alberta Ferretti

Printemps/Eté 2013 - En fort contraste avec Gucci, Ferretti nous emmena promener à la lumière du jour, nous faisant visiter l’eau, le mouvement et les cristaux : plutôt que d’être vif et exubérant, ce fut romantique et frémissant. Nous fûmes emmenés sous les eaux avec un fond de bulles derrière des vêtements légers comme l’air. Des basques si légères qu’elles étaient presque transparents, des embellissements délicats si discrets qu’ils n’ajoutaient qu’un soupçon de brillant, et une matière si fine qu’elle aurait pu disparaître. Nombre des vêtements avaient un chatoiement lumineux, telle cette tenue composée d’un haut de mousseline bleue et d’un pantalon cigarette court. Des robes aux belles couleurs neutres se positionnèrent en parfaites tenues du soir avec une cascade de franges perlées. Des capes coulaient dans le dos depuis des hauts drapés composant l’ensemble le plus classe au monde avec un pantalon argenté impeccable. Des imprimés de récifs coralliens s’enroulaient autour des épaules avant de s’épancher sur le torse, rencontrant une délicate présence de mousseline. Ce fut un défilé doux et sensuel plein de brillances, de chatoiements, de franges et de broderies.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>