Vivienne Westwood

Printemps/Eté 2012 - Maquillage exagéré, chevelure sculpturale, et colliers à pendentifs d’orbe surdimensionnés; cela ne pouvait signifier qu’une chose – voilà le défilé du Red Label de Vivienne Westwood. Westwood est tout simplement aussi rebelle qu’à l’habitude, offrant son motif de tartan sur des jupes, des pantalons et des vestes à la manière punk et déglinguée que nous lui connaissons bien. Par son savoir-faire astucieux, les hauts tombaient en drapés, les robes arboraient des cols bénitier, et les pantalons tombaient à l’entrejambe; une forme charismatique également reprise dans ses collections homme. La masculinité ne dura pas longtemps, grâce à des jupes à bord asymétrique qui laissaient apparaître un bout de cuisse, s’attachaient à la taille avec un nœud ou une ceinture et s’assortissaient de hauts à décolletés plongeants ou de jolis chemisiers blancs. Les robes à la grecque tombant jusqu’au genou, les pantalons cigarette de satin noir, la robe de bal en tulle et la robe or avec un fini façon papier d’aluminium du final illustraient parfaitement la multitude de tissus et de superpositions utilisés. Vivienne Westwood est décidément toujours aussi subversive et unique.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>