Dolce & Gabbana

Printemps/Eté 2012 - Si ce n’était pas Prada qui lançait les tendances, ce serait Dolce & Gabbana. Parmi les lumignons qui ornaient le podium, les légumes du potager florissaient. Cela vous paraît étrange? On s’y habitue au vu de la gamme de végétaux qui ornait le podium : des tomates, des oignons, des poivrons, des betteraves et des courgettes flamboyaient sur les jupes, les hauts, les bloomers et les manteaux. Les ensembles deux-pièces étaient à l’ordre du jour, les soutien-gorges ajustés étaient omniprésents, accompagnés de mini-shorts, des bloomers ou de jupes trapèze taille haute. Tandis que des jupes brodées de joyaux glissaient sur le podium, les jupes froncées rendaient hommage aux années 50. L’image étaient renforcée par les paniers en osier et les robes voluptueuses. Des appliqués de fleurs accompagnaient les légumes, décorant les cols ou recouvrant entièrement des manteaux. Les robes finales faisaient honneur au glamour Dolce & Gabbana. Des robes noires époustouflantes étaient incrustées et enveloppées de bijoux scintillants. La collection avait mis le doigt sur le pouls de la mode.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>