D&G

Printemps/Eté 2012 - À la pointe de tout ce qui est jeune, frais et vif, cette collection capturait l’esprit rose bubble-gum  et la fraîcheur qui caractérisent D&G.Tant mieux car c’était le dernier du genre. Donc pour une dernière, peut être en forme de bouquet final,  une cascade de couleurs lumineuse descendit le podium : rose, or, jaune, orange, rouge et vert enveloppaient les mannequins. Imaginez une “tornade flamenco” commenta Vogue magazine. Les projecteurs étaient tournés vers les écharpes.  Les robes ressemblaient à des amalgames de foulards enroulés autour de la taille avant de former des cols et des jupes : la soie était le tissu du jour. Les mannequins portaient à l’occasion d’immenses chapeaux de paille retenus par des foulards (évidemment). C’était dans la lignée de la tendance automne-hiver des grands chapeaux. Des motifs funky, et souvent désassortis fonctionnaient en harmonie, donnant du corps à la tendance de la juxtaposition de motifs désassortis. La collection était typique du D&G que nous connaissons. C’est avec grand regret que nous leur disons au revoir.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>