Christian Dior

Printemps/Eté 2012 - C’était la première collection sans Galliano et sous la direction de Bill Gaytten. Comme on eut pu s’y attendre de la part de la maison, ce fut plein de chic parisien sous forme de vêtements du soir légers. Selon certains, les vêtements étaient d’un glamour à demi-mot, sans paillettes mais élégamment arrangés, avec des robes de cocktail en mousseline racées et des lèvres rouges. Le glamour des années 50 était palpable à travers les vêtements à l’instar des jupes d’organza imposantes et des robes boule. Il y avait du cuir en abondance pour des chapeaux cloche, des jupes de cuir souple noir ou rouge et des hauts rouges sans manches. Des ceintures ultra-étroites garnissaient les robes ondulantes et soulignaient le haut des plissés. Un motif mosaïque était omniprésent, s’inscrivant sur les manches et l’ourlet des chemisiers et des robes avant de s’emparer de hauts entiers. Ce fut une collection à la fois sexy et romantique que chacun pouvait apprécier.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>