Balmain

Printemps/Eté 2012 - Balmain : une maison de couture pleine d’excès et de richesse (surtout les gens qui y achètent les vêtements), ainsi cette collection n’offrit d’inhabituel pour Olivier Rousteing, qui resta fidèle aux racines de Balmain. Pensez simplement à des ornements dorés de partout. Dans un style d’inspiration rodéo – les mains dans les poches et beaucoup de nonchalance – les mannequins portaient des chemises en jean, ou, plus notoirement, des  vestes blanches avec des franges le long des manches. Le cuir était présent en abondance, pour des chemises, des pantalons et des maxi-jupes, tandis que les jupes et les chemises en jeans consolidaient l’esprit. Blanc, noir et or dominaient la palette de couleurs. Des ceintures à boucles dorées étaient décorés de motifs ondulés or et accessoirisaient des jupes, des shorts et des vestes. Malgré tout ce glamour on ressentait un luxe décontracté avec des chemisiers blancs amples, nonchalants au possible. Les shorts minuscules prévalaient, et les pantalons serrés étaient parfois finis par un évasement impromptu ou s’arrêtaient au-dessus de la cheville. Fabuleux.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>