Yves Saint Laurent

Printemps/Eté 2011 - Cette collection par Stefano Pilati explorait l’image de la bourgeoise, parvenant à se rendre plus que jamais adaptée à la vie de tous les jours. C’était très Yves Saint Laurent. La collection s’ouvrit sur un imperméable blanc très comme il faut, qui ne fut que le prélude de cette affaire. Des jupes évasées noires associées à des chemisiers à manches lanternes suggéraient des tenues de bureau très nettes, cela dit, étant dotées de dos-nus vertigineux, elles ne manquaient pas de sex-appeal. Ceci se vérifia sur les combinaisons-pantalon noires également. Tout en restant fidèles à la sophistication du défilé avec leur longue ligne fine, ils s’autorisaient un décolleté en V qui épiçait quelque peu les choses. Les tailleurs étaient primaires en ce sens que leur esthétique se montrait très nette, avec seulement un détail de noir brillant ou des poches, positionnées à la base de la fente des jupes. Des juxtapositions de couleurs primaires façon années 70 étaient prévalentes également. De fines ceintures noires s’imposèrent en accessoire clef, marquant la taille des vestes ou des chemises. Un peu de délicatesse s’installa par le biais de robes paysannes de soie et de jupes de coton très fournies. La clef de voûte de ce look résidait dans des volants sur les manches et le long des ourlets. Le talent de Pilati se fit palpable lorsqu’arrivèrent des jupes de fourrure, des pantalons de soie et des robes de mousselines aérées. Ce fut une magistrale collaboration de matières.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>