Gianfranco Ferré

Printemps/Eté 2011 - La collection, dessinée par Tommaso Aquilano et Roberto Rimondi, peut être résumée en deux mots : jolie et féminine. Des blancs féminins – chose pour laquelle Gianfranco était renommé – et des roses délicats dominaient la collection. Bien que des cuirs de motard noirs durcirent le tout, l’allure féminine fut maintenue par des décolletés plongeants et des volants. Les modèles sculptaient les silhouettes magnifiquement. Des pantalons serrés embrassaient les jambes, et les robes se resserraient à la taille avant de s’épanouir en larges plis. Le boléro, une figure prévalante de la fashion week milanaise, ne manqua pas à l’appel. Une touche de glamour s’ajouta à la collection au travers de sublimes robes à paillettes. Pour le final, des grandes robes de mousseline flottante incarnaient la femme fatale. Ce fut une collection fabuleusement féminine, célébrant une femme douce et tendre.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>