Gianfranco Ferré

Automne/Hiver 2012-13 - Les modèles promirent dès le départ d’être très contemporains grâce aux grandes combinaisons noires et aux hauts extravagants ultra-larges et ultra-épais dont on ne distinguait pas les manches et qui étaient resserrés à la talle par des ceintures noires épaisses. Les cols étaient hauts, signifiant que la silhouette serait parfois tout entière dominée par de longs pardessus noirs et d’autres fois, il était difficile de distinguer où une chemise s’arrêtait et où une jupe commençait, ou encore si une écharpe de fourrure était bel et bien une écharpe de fourrure ou une partie d’un manteau. Une collection très graphique qui montrait, néanmoins, une certaine sobriété avec des couleurs de gris et coquille d’oeuf, de bleu et de métal qui n’appelaient à aucune décoration; ce n’était pas glamour, c’était avant-gardiste. L’usage intéressant de fermetures éclair donna vie à des manches pleines de créativité, tandis que les revers étaient surdimensionnés et superposés pour créer une esthétique confuse. Des pièces métalliques or et argent étaient appairées à des panneaux attachés par des fermetures éclair créant un effet science-fiction, représentatif sans doute de cette collection décalée formée par des asymétries et des superpositions, générant une silhouette intéressante.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>