Balmain

Automne/Hiver 2012-13 - C’était une collection puissante et affirmée en cela que chaque pièce portait un message : une ode à la décadence grâce à des imprimés forts, des tissages épais et du cuir de biker robuste. Olivier Rousteing nous a offert une leçon magistrale en matière de syncrétisme, combinant les vêtements de la power woman, les silhouettes et les styles. La veste se voit déclinée en de nombreux styles, mais soyez rassurées, elle reste droite et s’arrête juste au-dessus des hanches. Tout avait un côté Rock ‘n Roll, que soit un haut de cuir rentré dans une maxi-jupe en velours ou des robes argentées ornementées avec une encolure haute et ferme. Les ornements baroques  se répandaient partout : des perles, des bijoux, du velours, de l’argent ou de l’or, négligemment clairsemés sur des boutons ou des ceintures, ou dominant intégralement  des robes, des jupes, des hauts et des tailleurs; un tailleur en particulier était fait d’autant de perles que de tissu ! L’ornementation générale qui en résultait donnait une impression baroque, mais c’était surtout extraordinairement cool.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>