Alexander McQueen

Automne/Hiver 2012-13 – Avant même que le spectacle ne commence, Sarah Burton a l’art de nous mettre l’eau à la bouche. Puis elle éblouit avec son extrême créativité, sa singularité et son absolue maîtrise. C’était une entente entre rudesse et douce candeur, immédiatement traduite par les yeux barrés et les ceinture médiévales, contrastés par de grandes boules de fourrure blanches, des courtes capes et des jupes patineuse amplement froncées sur plusieurs étages, en une ultime allure évangélique. De sages gants ourlés de fourrure blanche ainsi que des robes d’un rose pâle, comme faites de pétales, accroissaient cette sensation de pureté. Les manteaux et robes pourvus de cols rigides, aux imprimés façon napperon dentelle firent ensuite place aux reliefs sphériques de fastueuses robes noires et manteaux de fourrures hirsutes aux proportions extravagantes. Les robes de mousselines les plus délicates, comme celles d’un orange vif ou fuchsia mirobolant étaient de véritables œuvres d’art. Les pétales, comme des emblèmes sur chaque pièce, faisaient de la collection le plus beau jardin du royaume.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>