Alexander McQueen

Automne/Hiver 2010-11 – Il est difficile de mettre des mots sur l’absolue ferveur qui entourait cet évènement capital. Le fait est que c’était le dernier défilé parisien d’Alexander McQueen. Malgré la mélancolie, le spectacle portait le savoir-faire splendide que nous avons toujours aimé. Chaque pièce était exquise. Sur fond de musique classique, les images iconiques de Heironymus Bosch, Botticelli, et Hugo van der Goes étaient imprimées sur des corsets de soie. Ce ne serait pas McQueen sans extraordinaire, et l’audience avaient le souffle coupé. D’abord, les têtes couvertes de bandages, puis les coiffes de Mohicans à feuilles ou à plumes, et enfin, les bottines en peau de serpent lacées sur des plate-formes dorées à motifs floraux. Ironie du sort, il y avait beaucoup d’iconographie religieuse et, ajoutée aux coupes sublimes, cela formait une image forte. Les jupons de plumes amidonnées teintes une à une, les pantalons dorés et les jupes à multiples épaisseurs de tulle étaient originales et élaborées. Ce fut une collection magistrale.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>