Versace

Printemps/Été 2013 - Donatella voulait créer un pugiliste qui était “un peu rocky, un peu Elvis, un peu Monsieur T”, mais en cette année marquée par le film Hunger Games, elle y parvient de manière futuriste. Elle a ouvert le spectacle sur un gladiateur de science fiction, arborant une ceinture de champion et des sandales de gladiateur élaborées ornées de caoutchouc et de clous.  Parfois, les hommes ultra-musclés et court-vêtus portaient des versions clinquantes et glamour de vêtements de sport, comme des chaussons de boxe métallisés, des costumes à fleurs et des vestes de costume de cuir sans manches roses. C’est l’année des Jeux Olympiques de Londres, et le sport est dans l’esprit des gens, cette collection n’essayait pas de s’y soustraire. C’était léger, libre et sans jugement de valeur, chose en laquelle Donatella est championne.

Jemma De Blanche

Ecrit par Jemma De Blanche

Jemma De Blanche is a fashion and lifestyle journalist with a background in marketing and copy-writing, is in awe of all things creative and loves getting lost in a good book, a beautiful picture or the creativity of new collection. Jemma handles the Fashion in Film pages and the Men's catwalk reviews.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>