Comme des Garcons

Printemps/Été 2013 – Pauvre roi. Rei Kawakubo ne nous explique pas clairement si nous devrions avoir pitié du roi ou si “pauvre” fait référence à ses problèmes financiers. Si j’étais un roi dans une mauvaise passe, je voudrais pouvoir respirer le luxe autant que celui-ci cependant. Ou peut-être Rei voulait-il simplement dire que le manteau avait une grande importance, étant célébré par la collection, avec de panneaux de cuir ou des laines douces, des cols croisés et des longueurs de velours jusqu’à la cheville, la plupart du temps drapés sur des costumes aux allures de pyjama, ce qui les faisait ressembler à des robes de chambre. Alors peut-être le roi était-il un peu las et ne pouvait sortir de son pyjama, mais quelle gamme de pyjamas il avait allant du lamé or au tartan désuet, et passant par un style kimono et un style camouflage ! Peu importe ses maux, les vêtements avaient un fini impeccable et des matières luxueuses. Pauvre roi? Roi prospère, oui.

Jemma De Blanche

Ecrit par Jemma De Blanche

Jemma De Blanche is a fashion and lifestyle journalist with a background in marketing and copy-writing, is in awe of all things creative and loves getting lost in a good book, a beautiful picture or the creativity of new collection. Jemma handles the Fashion in Film pages and the Men's catwalk reviews.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>