Gianfranco Ferré

Printemps/Été 2011 - Roberto Rimondi et Tommaso Aquilano puisèrent leur inspiration pour la collection dans un livre sur l’Inde. Ils la basèrent sur une images de deux yogis assis les jambes croisés devant leur hutte. Ils la montrèrent au moyen de tissus et de couleurs ainsi que de formes qui se différenciaient subtilement de la norme. Recouvrant le podium de lin, ils firent défiler des costumes de soie sauvage et de coton. Leurs hauts avaient des formes apparentées à des treillis ou des tuniques et leurs pantalons à rayures avaient des allures de pyjama, de même que les costumes parfois, évoquant l’image du yogi et du style spirituel de l’Inde. Leurs mannequins portaient des babouches couvertes de bijoux et revêtus d’imprimés bestiaire, de serpents et de léopards et les couleurs étaient chaudes : terre brûlée, cannelle et les verts des collines indiennes. Ils nous montraient des jaunes qui faisaient penser aux épices pilées dans le mortier: graines de moutarde et de cumin, le tout relevé d’un genre de borsalino rond en feutre. Un intéressante interprétation occidentale de la garde-robe traditionnelle indienne.

Jemma De Blanche

Ecrit par Jemma De Blanche

Jemma De Blanche is a fashion and lifestyle journalist with a background in marketing and copy-writing, is in awe of all things creative and loves getting lost in a good book, a beautiful picture or the creativity of new collection. Jemma handles the Fashion in Film pages and the Men's catwalk reviews.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>