Louis Vuitton

Automne/Hiver 2012-13 – Kim Jones avait intitulé le défilé “A tale of two cities” (“Un conte de deux villes”) : Paris et Tokyo. Il mit l’accent sur l’homme chic et à la mode du film Un américain à Paris dans les années 70, montrant le luxe à chaque coin de rue, des vestes et des trench-coats en camel et en vigogne, et des peaux telles que le crocodile ou le lézard. Cela reste fidèle à ce que Paris promet, et à l’essence de classe décontractée de Louis Vuitton. Le chic de Tokyo nous offrir un homme d’affaires puissant, l’homme héroïque dont Jones s’inspira, une veste militaire asiatique, des soieries orientales dans toute leur splendeur et des vestes de ski ultra classe blanches comme la neige. C’était le mariage parfait entre deux villes qui mettent la mode à l’honneur et une collection d’élégance et de pouvoir.

Jemma De Blanche

Ecrit par Jemma De Blanche

Jemma De Blanche is a fashion and lifestyle journalist with a background in marketing and copy-writing, is in awe of all things creative and loves getting lost in a good book, a beautiful picture or the creativity of new collection. Jemma handles the Fashion in Film pages and the Men's catwalk reviews.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>