Burberry Prorsum

Automne/Hiver 2011-12 – L’androgynie a fait irruption dans cette collection avec ses vestes courtes à épaulettes années 80, ses épaules surdimensionnées arrondies et ses pantalons plissés étroits du bas; certains de ces looks seraient tout aussi adaptés à une femme qu’à un homme. Les manteaux et les vestes régnèrent sur le défilé : il y eut des blousons aviateur avec des grandes poches, des anoraks et des trench-coats en bleu, orange, jaune et rouge, des vestes bouffantes longueur genou en tweed ou en plastique jaune avec col de fourrure, même des manteaux aux épaules rondes et au tissu style couverture de pique-nique à carreaux firent leur apparition pour rendre hommage aux fameux étés britanniques. On peut sans aucun doute reconnaître la patte de Christopher Bailey lorsqu’il s’agit de conjurer une météo généralement imprévisible. Des bottes vernies façon bottes en caoutchouc avec de grosses semelles et des grands chapeaux de fourrure, des pulls tricotés avec des empiècements de fausse fourrure sur le devant et des vestes à taille haute donnèrent à la collection une atmosphère légère de dessin animé, qui fut renforcée par la palette de couleurs en mutation constante, et particulièrement par le jaune des manteaux de pluie évoquant l’ours Paddington. La sophistication est à la fois présente et absente. Que c’est rafraîchissant.

Jemma De Blanche

Ecrit par Jemma De Blanche

Jemma De Blanche is a fashion and lifestyle journalist with a background in marketing and copy-writing, is in awe of all things creative and loves getting lost in a good book, a beautiful picture or the creativity of new collection. Jemma handles the Fashion in Film pages and the Men's catwalk reviews.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>