Jean Paul Gaultier

Printemps/Été 2010 – Gaultier ne recule jamais devant un bon thème. Cette année il choisit celui du voyage.  Pour commencer, il présenta des sombreros et des ensembles tout en jean. Les jeans déchirés, les vestes et les robes aux ourlets paillettés s’accordaient avec les longues tresses des mannequins. Des jupes taille-crayon serrées blanches comme neige et des vestes changèrent brusquement le ton, et l’ambiance changea encore lorsque des collants verts à motifs frappadingues s’associèrent à des vestes structurées comme des corsets. Tout était exagéré. Les robes combinaient des dimensions antagonistes : longues et noires d’un côté et blanches et rouges de l’autre; sans oublier une abondance de franges. Des tailleurs noirs dévoilèrent une nouvelle facette : un tissu blanc léger flottait autour des pantalons, et les chemisiers blancs arboraient des ailes d’ange. Des tailleurs exotiques à fines rayures métallisées étaient portés sur des mousselines ultra fines, et prenaient un air encore plus étrange lorsque le mannequin fumait un cigare. L’unique fil directeur étaient les chapeaux, car il était clair que Gaultier avait laisser son imagination vagabonder librement pour cette collection exotique.

Zoe Garton

Ecrit par Zoe Garton

Zoe Garton was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project. She has a fervour for fashion and graduated with a BA (Hons) in History at University College London. Zoe is responsible for our Ready-to-Wear and Haute Couture sections.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>