Années 1940 – 1950

« Tant qu’il y aura un désir de changements et un goût pour le rêve – La mode existera . »

Vogue 1940

1940s Fashion

Copyright © AFP / Lapi / Roger-Viollet

Les années quarante

Le début de la Seconde Guerre mondiale a changé la face du monde. Avec leurs maris parti au front, les femmes ont du subvenir aux besoins de la  famille en travaillant. Le travail des femmes a eu un grand impact sur la mode de l’époque. Après des décennies d’opulances, de libertés, et décadence, un sentiment de responsabilité et de conscience sociale est né auprès de ces dernières. Frappant ainsi le monde de la mode, et les poussant à créer des vêtements utiles et moins extravagants.

Art et Culture

La musique des années 40 avait pour but premier de distraire et d’encourager les gens durant cette période de guerre. Le style musical le plus courant était de « Big Band », et la liste des musiciens célèbres de l’époque comprenait Benny Goodman et Count Basie. La musique des années 40 a influencé plusieurs genres musicaux notamment le « Rock & Roll ».

A la mort de Georges Vuitton en 1936, Gaston-Louis Vuitton prit le contrôle de l’entreprise.  Durant l’occupation allemande , Louis Vuitton a collaboré avec le régime de Vichy française dirigé par le Maréchal Pétain et les nazis. Ceux-ci qui étaient responsables de la déportation des juifs français vers les camps de concentration allemands.

Louis Vuitton a montré son support en ouvrant une usine dont le seul but était de produire des produits glorifiant le gouvernement de Pétain, ce qui permit à l’entreprise d’augmenter ses revenus.

Helmut Newton était un photographe de mode austr / allemand connu pour ses photographies en noir et blanc. Au cours des années quarante, ses œuvres sont apparues dans de nombreux magazines de mode tels que Vogue, Jardin des Modes, Elle, la Reine, ou encore Marie-Claire…

Le Rationnement

Le rationnement a été introduit afin d’assurer une juste indemnité aux citoyens britanniques. Le fait de rationner  la nourriture, les vêtements ainsi que les chaussures, a forcé les femmes à ne porter uniquement ce qu’elles avaient déjà dans leur garde-robe. En 1942, le gouvernement britannique a introduit une loi en vertu du Décret de vêtements civils,  qui interdisait l’embellissement les vêtements à la vente. De ce fait, le gouvernement voulait soutenir un style modeste et utile,  encourageant l’usage de plis, de poches, de boutons…Tout acte contraire à ce décret était considéré comme illégal et anti-patriotique.

1940s Fashion

Copyright © AFP / Lapi / Roger-Viollet

Les Formes et Silhouettes

Comme le rationnement a frappé à plein fouet, il ne restait plus que quelques alternatives notamment les robes bon marché. L’idée de vêtements fonctionnels est devenue essentielle, cela c’est notamment observé dans le choix de tissus simples.

Les moyens de transports ont changé,  les gens favorisaient plus souvent les bicyclettes, ce qui conduit les femmes à porter des jupes plus de plus en plus courtes et moins restreinte. Le costume est devenu également très populaire parmi les femmes de cette époque. Celui-ci était tellement répandu, qu’il a même été  acceptable pour les mariées de le porter. Cela est du à son aspect fonctionnel en raison de la nécessité d’une tenue de travail. Les chaussures à talons plats étaient portées avec des vestes à épaulettes carrées qui ressemblaient à la coupe d’un uniforme.

1940s Fashion Modèle "New Look" de Christian Dior (1905-1957)

A la fin de la guerre, les femmes voulaient s ‘éloigner de l’austérité de cette période sombre et cette évasion incluait également les vêtements associés à celle-ci. Christian Dior a annoncé la fin du rationnement en insistant sur l’excès de matériaux et en utilisant des tissus  somptueux. Un choix qui s’est avéré très audacieux pour l’époque.

Le « New Look »  de l’été 1947 mettait en avant diverses parties de l’anatomie de la femme tels que le buste, la taille et les hanches réaffirmant ainsi les courbes et la sexualité féminine. Le style consistait à des jupes amples en crinoline portées avec des jupons en tuile. Les vêtements quand à eux étaient souvent à bases de matière légère à tels point qu’ils flottaient, ceux-ci étaient portés avec des bustiers. La veste centrée près du corps était conçu pour aller avec la jupe longue mais elle était également portée avec une jupe droite arrivant au demi mollet.

 

Accessoires

1940s Fashion Piscine Molitor

Copyright © AFP / Lipnitzki / Roger-Viollet

En opposition avec le principe des vêtements fonctionnels, les années quarante ont vu l’apparition du bikini moderne. Celui-ci est inventé à Paris, par le couturier Jacques Heim et l’ingénieur Louis Réard. Ce nouveau maillot de bain était composé de deux pièces. En mai 1946 il fut élu «le plus petit maillot de bain” au monde. Réard le nomma le «bikini», à partir à l’île du même nom connue pour avoir été un lieu d’expérimentations atomique. En effet, l’ingénieur pensait que ce nom reflétait bien le style provocateur et révélateur de ce maillot et que celui-ci avait le pouvoir de provoquer des chocs semblables à ceux d’une bombe atomique.

Réard  a modifié le style du maillot en diminuant le bas, il créa ainsi le premier bikini string. Néanmoins, il eut des difficultés à trouver un modèle et a été contraint d’engager une danseuse nue pour porter ses créations.

Les chaussures de style «Mannish » sont apparues pour des raisons pratiques et sont devenues de plus en plus populaires chez les femmes. Les turbans étaient des accessoires utiles pour les femmes, celles-ci les utilisait comme un dispositif de sécurité pour travailler dans les usines mais aussi comme un moyen de cacher des  cheveux en désordre.

Le savoir-faire

Avec l’arrivée du rationnement, le gouvernement a encouragé une politique du «savoir-faire». Celle-ci consistait essentiellement à réutiliser  les vêtements qui étaient déjà la votre garde-robe et les mettre  aux gouts du jour. Les femmes qui savaient coudre avaient la capacité de créer de nouveaux habits à partir de rien. En effet, celles-ci utilisaient des couvertures, des manteaux et des taies d’oreiller qu’elles coupaient et retravaillaient afin de créer un nouveau vêtement.

Due au fait que les bas collants se faisaient rares, les femmes dessinaient alors l’arrière de leurs jambes avec l’aide d’un eyeliner pour recréer l’effet des collants. Le tricot était également très encouragée chez les femmes, à tel point que le gouvernement distribuait gratuitement des patrons  afin que celles-ci puissent tricoter pour les troupes, soutenant ainsi l’idée que chacun pouvait apporter sa part.

Vêtements pour Homme

Inspiré directement des « Big Bands », les costumes « Zazou » ou « Fantaisies » étaient très en Vogue durant les années 40. Ceux-ci étaient composés d’un  pantalon large taille haute et d’une longue veste. Le Tricot était également populaire notamment auprès des hommes, dont les pulls étaient assez voyant grâce à leurs imprimés vifs.

zoot Fashion 1940s

zoot Fashion 1943

Les Icones

Les stars du début des années quarante avaient un look simple et net. Bette Davis était une icône qui connue pour son interprétation de personnages antipathiques. Elle était l’une des actrices les plus célèbres de l ‘époque, réputée pour sa personnalité énergétique. Rita Hayworth également connu la gloire au cours des années quarante avec des films comme “Cover Girl” et “Ce soir et tous les soirs”. S’établissant ainsi au statut de sex-symbol et de pin up girl.

Copyright © AFP / Columbia / The Kobal Collection – Rita Hayworth

Les Créateurs

19040s Fashion Robe de Cristóbal de Balenciaga

Copyright © AFP / Albin-Guillot / Roger-Viollet – Balenciaga 1940

Claire McCardell

Claire McCardell est une créatrice de mode proéminente du 20ème siècle. Elle est créditée pour avoir participé à l’orchestration  du  «Look américain». En véritable pionnière, elle a su créer un cadre confortable, en développant l’aspect pratique du style sportswear. Elle a déclaré: «Je viens d’un pays où règne la production de masse, où chacun a le droit d’être à la mode ». Inspiré par les vêtements masculins et usés, elle avait l’habitude d’utiliser de tissus basiques et était une grande partisane de la démocratisation de la mode.

Charles James

Charles James est considéré comme le premier couturier américain. Connu pour l’esthétique distinguée de ses vêtements, ses créations étaient de vraies œuvres d’art. De 1942 à 1945, il a collaboré avec Elizabeth Arden en exposant ses créations de haute couture dans son salon. Sa collection la plus marquante a été montrée en 1947 à Paris. Christobal Balenciaga le décrit comme : ” Le meilleur couturier au monde et le seul a avoir établit la couture en une forme d’art à part entière ».

Guccio Gucci

Lors de son séjour à Londres, Guccio Gucci a travaillé dans l’Hôtel Savoy en tant que maître d’hôtel. Impressionné par les bagages  luxueux et sophistiqués des clients, ce dernier développa très vite un intérêt pour la maroquinnerie. A son retour à Florence en 1920 , il ouvrit un magasin  et y vendit de la maroquinerie de style classique.

Il gagna sa réputation de qualité, grace à l’expertise des ouvriers qu’il avait embauché. En 1938, élargie sa compagne et s’installe à Rome, ouvrant ainsi son premier magasin de vente au détail. Au cours des années quarante, il a créé le symbole emblématique de Gucci base sur  l’emboîtement  de la lettre G qui est toujours le logo emblématique de la marque.

1940s Christian Dior

Copyright © AFP / Lipnitzki / Roger-Viollet – Christian Dior 1947

Saxony Dudbridge

Ecrit par Saxony Dudbridge

Saxony Dudbridge was one of the first contributors to the Catwalk Yourself project, Saxony studies International Fashion Marketing and she is responsible for our great History and Designers Biographies sections.


One thought on “Années 1940 – 1950

  1. je voudrais obtenir un poster de la photo bicyclette femme sportive mode guerre 1939-1945en 640X445

    COMMENT FAIRE POUIVEZ VOUS ME DONNCER UN NUMERO DE TELEPHONE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>