Dr. No (1962)

Fashion in Films 1960s Dr. No

Copyright © 1962 United Artists

Le premier de tous les James Bond donna son élan a la plus iconique, et très certainement celle à qui tout le monde se réfère en pensant à la James Bond girl classique. Après le succès et la popularité qu’avaient gagnés le bikini blanc que portait Brigitte Bardot dans Et Dieu créa la femme, Ursula Andress le propulsa au sommet de la liste des best-sellers mondiaux lorsque “non seulement elle a envoyé les ventes de maillot deux pièces jusque dans l’espace, mais est aussi devenue une célébrité internationale” dit Stephanie Pedersen, de Bra : “Un millénaire de style, de soutien et de séduction”. Andress elle-même admit : “Le bikini a fait de moi une réussite. En résultat d’avoir tourné dans ce film en tant que première James Bond girl, j’ai obtenu la liberté de choisir entre mes rôles à venir, et j’ai pu devenir indépendante financièrement”. James Bond contre Dr. No eut “le plus grand impact sur l’histoire du bikini”, et celui qu’y porte Andress fut créé par elle-même et la costumière du film Tessa Prendergast, et fut vendue à une enchère Christie’s pour plus de 52 000 € à Robert Earl de Planet Hollywood. 

 

Jemma De Blanche

Ecrit par Jemma De Blanche

Jemma De Blanche is a fashion and lifestyle journalist with a background in marketing and copy-writing, is in awe of all things creative and loves getting lost in a good book, a beautiful picture or the creativity of new collection. Jemma handles the Fashion in Film pages and the Men's catwalk reviews.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>