Karen Elson

Karen Elson est né en 1979 dans le Lancashire, elle est un mannequin et une musicienne d’origine Anglaise.

Karen a commencé à travailler comme mannequin au début de son adolescence. Elle a finalement été découverte à l’âgé de 16 ans par le propriétaire de l’agence « Boss Models ». Néanmoins, c’est lors de son 18ème anniversaire lorsqu’elle fait la couverture du « Vogue » Italien que sa carrière connaît un réel tremplin.

Grâce à sa taille impressionnante et sa chevelure couleur feu, Karen a su se faire un nom dans le monde du mannequinat. Néanmoins, cette dernière a avoué avoir souffert de son apparence physique dans le passé : « À l’école, j’étais harcelée pour être trop grand, trop maigre, trop pâle – trop de tout ce qui fait mon succès aujourd’hui, ce qui est assez ironique ».

Depuis sa consécration dans l’édition Italienne de « Vogue », la carrière Karen a connu une forte ascension. En effet, elle a été photographiée par les plus prestigieux y compris « Bruce Weber », « Mario Testino », « Peter Lindbergh », « Patrick Demarchelier ».

Karen a également défilé sur les podiums des plus grandes maisons de couture de « Jean-Paul Gaultier », « Chanel », « Dolce & Gabbana », « Versace », « Alexander McQueen », « Dior » et « Gucci ». Elle notamment a participé au défilé de Marc Jacobs durant sa grossesse.

Comme la plupart des mannequins à succès, Karen est apparue dans la couverture de nombreux magazines de mode tels que « Vogue », « W », « Dazed & Confused », « Numéro », « Harpers Bazaar », « Elle » et « Nylon ».

En 1998, elle remporte le titre de mannequin de l’année lors des Fashion Awards de la chaine « VH1 », puis en 2004, elle figure sur la couverture du « Vogue » Américain comme étant l’un des «Mannequins du Moment », c’ est à nouveau Steven Meisel qui la photographie. En 2005, Karen remporte le prix du mannequin de la part de la « British Fashion Awards ». En 2008, « Vogue » Royaume-Uni la surnomme la « Reine Rouge » » dans son numéro de Septembre.

En 2008, Karen est choisie pour être l’ambassadrice l’automne de la chaine de grands magasins « John Lewis » et cette même année, elle devient l’égérie de « H & M ».

Karen continue à connaître une incroyable ascension professionnelle, elle figure dans les plus grandes campagnes publicitaires. En 2012, Karen remplace Angelina Jolie et devient visage de saint Jean. Elle fut également l’égérie des lunettes Tom Ford, du parfum Opium de Yves Saint Laurent ainsi que Louis Vuitton aux côtés d’autres mannequins tels que Natalia Vodianova et Christy Turlington.

En 2011, Karen travaille à nouveau avec Steven Meisel, sur le tournage d’une vidéo pour la collection automne de Lanvin , la vidéo montre Karen qui danse avec Rachel Zimmerman sur la chanson de Pitt Bull « I Know you Want me ».

En parallèle avec à sa carrière de mannequin, Karen a également investi dans plusieurs entreprises. Depuis 2002, elle contribue avec le site de mode « showstudio.com ». En 2008, elle ouvre une boutique vintage dans le Tennessee appelé « Venus & Mars », mais celle-ci ferme en 2010. Tout comme certaines de ses compères, Karen s’est improvisée en crétrice de mode et a lancé une ligne d’accessoires pour la marque « Nine West ».

En plus d’être un mannequin de renommée internationale, Karen a également fait carrière dans l’industrie de la musique. Elle est un membre de la troupe de cabaret « Citizens Band ».

En 2005, Karen épouse le musicien Jack White des White Stripes, avec lequel elle a deux enfants. Le couple a divorce en 2011.

Roanna Price

Ecrit par Roanna Price

Roanna Price, fascinated by the escapism, imagination and conversation that can be conjured in the glossy page of fashion writing. Journalism graduate in Liverpool Roanna is responsible for our Top Model Biographies section.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>