Annie Leibovitz

Annie Leibovitz ou Anna-Lou Leibovitz est née en octobre 1949 à Westbury dans le Connecticut.

En 1967, elle intègre  l’Institut d’Art de San Francisco afin d’étudier la peinture avant de bifurquer vers la photographie. Elle vécu en Israël pendant un moment avant de finalement retourner vivre aux Etats-Unis en 1979 où elle commença a travailler pour le très prometteur magazine : Rolling Stone.

Impressionée par le portfolio de Leibovitz, l’éditrice Jann Wenner l’embaucha comme photographe. En l’espace de deux ans, elle fut promue au poste de photographe en chef, pour lequel elle travailla pendant les dix années suivantes. Ce poste lui donna même l’opportunité de voyager avec les Rolling Stones sur leur tournée internationale de 1975.

Durant son travail au sein du magazine, Leibovitz imagina des shootings plein de couleurs flashy et commença à demander à ses mannequins de faire des poses surprenantes, développant ce qui deviendra ensuite sa marque de fabrique. Wenner l’a crédita sur un bon nombre de couverture collector des Rolling Stones, notamment le célèbre numéro où l’on peut voir John Lennon , nu, posant aux cotés de sa femme Yoko Ono, elle, totalement habillée – une photo prise le 8 décembre 1980, quelques heures avant la mort de Lennon.

Elle quitta le magazine Rolling Stone en 1983 and commença à travailler pour le magazine Vanity Fair à la place. Elle a collaboré sur de nombreux portraits de célébrités, qui ont parfois considérées comme très controversé.

A la fin des années 80, Leibovitz commença à travailler pour d’importantes entreprises sur de nombreuses campagnes publicitaires. Notamment pour la campagne de membres American Express pour laquelle elle shoota , entre autre, Elmore Leonard, Tom Selleck et Pavarotti, et pour laquelle elle fut récompensée par le Clio Award en 1987.

En 1991 sa collection de plus de 200 photos couleur et noir et blanc ont été montré au public pendant une exposition au National Portrait Gallery à Washington D.C. La même année, un livre a été publié sous le nom de « Photographe : Annie Leibovitz 1970-1990 »

Six ans plus tard, elle est choisie comme photographe officielle des Summer Olympics à Atlanta. Ses portraits d’athlètes américains en noir et blanc tels que ceux de Carl Lewisand et Michael Johnson , parmis tant d’autres, ont été publié dans le livre « Olympic Portrait »

«  Parfois, je trouve la surface intéressante. Je soutiens l’idée que la qualité d’un beau portrait dépend de réussir à capter l’âme de son sujet ou pas – Cela ne me paraît possible que quelques fois. »

“I sometimes find the surface interesting. To say that the mark of a good portrait is whether you get them or get the soul – I don’t think this is possible all of the time.”

En 1999, elle publia  le livre « Women » représentant un large panel de femmes allant de la Cours Suprême de Justice au danseuses de Las Vegas en passant par des mineures et des fermières.

Le Brooklyn Museum of Art fit une rétrospective de son travail appelée « Annie Leibovitz : A Photographer’s Life, 1990-2005. » en 2005.

 

Marine Lazarus

Ecrit par Marine Lazarus

Marine Lazarus, an Anglo-French photographer who moved to UK 3 years ago to study journalism at Brunel University in London. Marine is responsible for our Photographers Biographies section.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>